Avec Morgabine, Sylvie Espérance nous transporte au cœur d’un voyage initiatique sur l’île de notre exil intérieur.

Avec Morgabine, Sylvie Espérance nous transporte au cœur d’un voyage initiatique sur l’île de notre exil intérieur.

Avec Morgabine, Sylvie Espérance nous transporte au cœur d’un voyage initiatique sur l’île de notre exil intérieur.

Dans ce kabar la parol, smartphone à la main, électro au casque, identité en fond sonore, Sergio Grondin transmet toute la richesse de ces heures de conversation sincères et vraies, sonores et visuelles, pour interroger notre relation à la créolité. Un spectacle de conciliation à portée universelle, poétique et souvent drôle, qui pose et propose un regard sans jugement sur ce que c’est d’être Réunionnais.

Dans ce kabar la parol, smartphone à la main, électro au casque, identité en fond sonore, Sergio Grondin transmet toute la richesse de ces heures de conversation sincères et vraies, sonores et visuelles, pour interroger notre relation à la créolité. Un spectacle de conciliation à portée universelle, poétique et souvent drôle, qui pose et propose un regard sans jugement sur ce que c’est d’être Réunionnais.

Dans ce kabar la parol, smartphone à la main, électro au casque, identité en fond sonore, Sergio Grondin transmet toute la richesse de ces heures de conversation sincères et vraies, sonores et visuelles, pour interroger notre relation à la créolité. Un spectacle de conciliation à portée universelle, poétique et souvent drôle, qui pose et propose un regard sans jugement sur ce que c’est d’être Réunionnais.

C’est l’histoire d’une femme de nos jours, issue d’une petite-bourgeoise provinciale, pharmacienne, qui par l’intermédiaire de son mari, est amenée à fréquenter des catholiques traditionalistes, dont le discours radical semble l’attirer. Par souci d’intégration et d’élévation sociale, elle en vient à se rendre plus assidument à la messe, à lutter contre des spectacles dits-blasphématoires, à s’engager dans des groupes anti-avortement ou anti-mariage pour tous. Elle s’épanouira dans ce militantisme, tentera d’embrigader ses proches et ses enfants dans ce qu’elle considère comme l’aventure la plus excitante de sa vie. C’est l’histoire de son glissement idéologique, de son aveuglement.

Une télénovelas aux accents de tragédie shakespearienne, un talk-show péi où la farce reste de mise. 

Une télénovelas aux accents de tragédie shakespearienne, un talk-show péi où la farce reste de mise. 

Une télénovelas aux accents de tragédie shakespearienne, un talk-show péi où la farce reste de mise. 

© Théâtre sous les Arbres
Suivez nous