Furieux qu’Hercule ait survécu aux deux premiers travaux, Eurysthée l’envoie capturer la dernière biche d’Artémis, si rapide qu’elle est hors d’atteinte des flèches.

Comédienne de formation, Marie Birot se consacre aujourd’hui à l’écriture, la mise en scène et l’éducation artistique. Au cœur de son travail, la dérision et la poésie font bon ménage. Son écriture mosaïque signe une plume solide et admirable. Avec un regard sur notre époque aussi amusé qu’aiguisé, Marie Birot renouvelle l’esprit de Jean-Michel Ribes et Pierre Desproges, pour nous emmener très loin dans le délire des comportements et des affects. 

Tout droit venu de Picardie où il explorait les écritures contemporaines et présidait aux destinées artistiques de la compagnie La Soufflerie, Nicolas Derieux est tombé en amour pour La Réunion il y a près de 10 ans. Séduit par la richesse et la qualité des projets culturels de l’île, c’est ici qu’il poursuit son métier de metteur en scène, dans le partage et la rencontre avec les artistes.

Âgé de seulement 24 ans, Marcelino Méduse a engrangé une sacrée expérience depuis son adolescence. Il découvre le théâtre sur les bancs du lycée saint-louisien Antoine Roussin, avant de parcourir le monde avec 49 autres jeunes francophones dans un périple initiatique, « Avoir 20 ans en 2015 », imaginé par le génialissime Wajdi Mouawad (auteur, metteur en scène, comédien, cinéaste…) et soutenu par les Théâtres départementaux de La Réunion.

Le deuxième des douze travaux d’Hercule consiste à tuer l’Hydre de Lerne, une créature marine dont les multiples têtes se régénèrent lorsqu’elles sont tranchées, et dont l’haleine recèle un poison redoutable.

Si vous avez manqué “Morgabine”, le fabuleux voyage initiatique proposé par la Compagnie Lépok Épik l’année passée au Théâtre sous les Arbres, ne passez pas à côté de la genèse de son prochain spectacle ! Toujours inspirée par la découverte de textes contemporains en français et en créole et par l’écriture de textes dramatiques, Sylvie Espérance n’hésite pas à mixer textes, musique et théâtre d’objets.

Quand l’est vient à l’ouest. Le Théâtre bénédictin Les Bambous se pose sous nos arbres le temps d’une soirée théâtrale orchestrée par Robin Frédéric, son directeur, et Jean-François Carpaye, son régisseur général aussi passionné par la technique que par les mots et leur expression scénique.

Formé en 2012-2013 à l’École Supérieure des Beaux-arts de La Réunion, voisine du Théâtre sous les Arbres, aux techniques du maquillage et aux prothèses appliquées au cinéma, Hasawa est un plasticien, performer, sculpteur de mots et make-up artist dont le langage s’inspire de l’univers ritualiste, le fantastique, la science-fiction et la poésie contemporaine créole.

Pour le premier de ses douze travaux, Eurysthée ordonne à Hercule de lui apporter la peau du Lion de Némée.

Au Port, entre la Résidence Mascarine et le Théâtre sous les Arbres, venez assister aux répétitions publiques gratuites de BAL BITIM Saison 1.

Page 1 of 41 2 3 4
© Théâtre sous les Arbres
Suivez nous