Dans une chambre abandonnée, un homme et une femme découvrent une boîte portant l’inscription « Ne pas ouvrir ». Curieux, ils exhument les pensées d’une jeune fille occupant ce lieu autrefois, consignées dans son « Journal d’une grosse patate ». « Le cochon ne pèse que 180 kg. Et moi, adolescente occidentale obèse, je pèse 95 kg. C’est le regret de ma vie. »Au fil de leurs lectures et trouvailles, les deux intrus redonnent vie à l’absente.

Si Guignol nous était conté… Dans la plus pure tradition des marionnettes à gaine lyonnaise, La Face cachée révèle, avec un humour communicatif, l’endroit et l’envers du castelet. Ou comment, depuis plus de deux siècles, le manipulateur debout sous le niveau de la scène donne vie à cet illustre trublion.

Imaginée pendant le confinement, YAKA ! est l’histoire d’une marionnette acrobate faite d’une boule de polystyrène et de deux tubes de mousse. Sacré petit bonhomme ! Téméraire, malicieux, têtu, rêveur, il affronte et déjoue toutes les embûches de la vie. Manipulé par ses deux créatrices, YAKA ! nous embarque dans ses numéros de cirque, de danse et de funambulisme, peuplés de ballon, de fil tendu, de plongeoir, de chaussures à clochettes et de scie coupante.

Si Guignol nous était conté… Dans la plus pure tradition des marionnettes à gaine lyonnaise, La Face cachée révèle, avec un humour communicatif, l’endroit et l’envers du castelet. Ou comment, depuis plus de deux siècles, le manipulateur debout sous le niveau de la scène donne vie à cet illustre trublion.

Imaginée pendant le confinement, YAKA ! est l’histoire d’une marionnette acrobate faite d’une boule de polystyrène et de deux tubes de mousse. Sacré petit bonhomme ! Téméraire, malicieux, têtu, rêveur, il affronte et déjoue toutes les embûches de la vie. Manipulé par ses deux créatrices, YAKA ! nous embarque dans ses numéros de cirque, de danse et de funambulisme, peuplés de ballon, de fil tendu, de plongeoir, de chaussures à clochettes et de scie coupante.

Avant il y avait la mer est une aventure onirique où s’entremêlent marionnettes, ombres projetées et vidéos aquatiques. Entre remous, abîmes, lumières et ombres, l’océan transporte les personnages vers un voyage intérieur, insouciant et prudent, léger et grave, pour nous interroger avec intelligence et finesse sur l’étrangeté et les dérives de notre monde actuel. Un rêve bleu sur l’Homme et la nature !

 Il s’appelle Pa. C’est Pa son nom. Enfin si… Il est Pa. Bref. Restons tranquille, ne fuyons pas, nous allons tous mourir un jour ou l’autre. Qu’est-ce qui nous effraie tant dans la mort ? Nous avons une chance inouïe de mourir.

 Il s’appelle Pa. C’est Pa son nom. Enfin si… Il est Pa. Bref. Restons tranquille, ne fuyons pas, nous allons tous mourir un jour ou l’autre. Qu’est-ce qui nous effraie tant dans la mort ? Nous avons une chance inouïe de mourir.

 Il s’appelle Pa. C’est Pa son nom. Enfin si… Il est Pa. Bref. Restons tranquille, ne fuyons pas, nous allons tous mourir un jour ou l’autre. Qu’est-ce qui nous effraie tant dans la mort ? Nous avons une chance inouïe de mourir.

Sous une petite farine pénétrante, deux jeunes cabossés par la vie se croisent devant le « Hors Jeu », boîte de nuit fermée depuis… allez savoir !

Page 1 of 41 2 3 4